BIOGRAPHIE

Rémi Gaudillat monte en 2003 sa première formation, le trio Non Violence. Un disque est enregistré en 2004, auquel participe le trompettiste Jean-Luc Cappozzo. 
 

Il crée Docteur Lester, en 2005, un brass band qui s'inspire du "Brass Fantasy" du trompettiste Lester Bowie. Le brass band remporte en 2006 le tremplin "Suivez le Jazz". Trois disques paraissent, dont le dernier, No Way !, accueille Glenn Ferris comme invité. En 2010, Rémi Gaudillat écrit Orphée, un spectacle mêlant théâtre et musique autour du célèbre mythe. En 2013, il co-écrit avec Cédric Gautier la musique de La Fille de la Fanfare spectacle auquel participe Docteur Lester.

En 2012, il est à l'initiative du Possible(s) Quartet, qui réunit Fred Roudet (tp), Loïc Bachevillier (tb) et Laurent Vichard (clb). Un premier enregistrement, Le Chant des Possibles, sort en 2013, puis Orchestique en 2015, sous le label IMR, puis Songs From Bowie en 2019. Pour créer ce répertoire, le quartet travaille avec Daniel Yvinec.

 

En 2018, il enregistre en duo des compositions personnelles avec le contrebassiste Jean-Philippe Viret : D’une aube à l’autre (label IMR).

 

En 2019, création d'un nouveau sextet (les musiciens du Possible(s) Quartet + Philippe Gordiani à la guitare et Fabien Rodriguez à la batterie) pour la sortie d'un double disque en 2020  : Electric Extension / Dans La Lune. Olivier Benoit, Louis Sclavis, Laurent Fellot et le Quatuor Seigle participent à cette aventure. (label Z productions)

Parallèlement à ses projets personnels, Rémi Gaudillat participe activement au réseau imuZZic, collectif de musiciens jazz et musiques improvisées. Les projets sont nombreux, et il y associe à son activité de musicien un intense travail de composition et d’arrangement. D'abord la série New Dreams de Bruno Tocanne, mais également le Libre Ensemble et le I-Overdrive Trio de Philippe Gordiani. En 2012, ce trio présente, avec le chanteur Marcel Kanche, "Et vint un mec d'outre saison", autour des chansons de Léo Ferré. Toujours en 2012, il enregistre à New-York avec le quartet franco-new-yorkais de Bruno Tocanne (In A Suggestive Way). En 2014, il participe au projet Over The Hills (autour du Escalator Over The Hill de Carla Bley) en tant que musicien et arrangeur, et co-dirige le quintet Canto De Multitudes (inspiré par le Chant Général de Pablo Neruda), commande du Théâtre de Montbrison pour lequel il compose le répertoire. ImuZZic a été également l'occasion de rencontres musicales avec Sophia Domancich, Daniel Erdmann, Hasse Poulsen, Quinsin Nachoff (Can), Russ Lossing (EU), Michael Bates (EU), Samuel Blaser (Suisse), Russ Johnson (EU), Stefano Risso (IT), Federico Casagrande (IT), Baenz Oester (Sui), Antoine Lang (Sui).

Musicien au sein du big band Bigre!, occasionnellement avec The Very Big Experimental Toubifri Orchestra et le Mardi Gro Brass Band, Rémi Gaudillat est également enseignant à l'école de musique municipale de Vénissieux.

Rémi Gaudillat est un trompettiste dont le jeu chante et délivre une vibration profonde et humain  Denis Desassis, Citizen jazz

La sonorité brillante de la trompette de Rémi Gaudillat met du piquant dans les questions-réponses avec ses compères, tandis que son jeu, tout en souplesse, s’adapte aussi bien aux dialogues avant-gardistes qu’aux passages mélancoliques. 

Bob Hatteau, Jazz à Babord

Mention toute spéciale à Rémi Gaudillat, à la fois anguleux et mordant 

Jean-Marc Gelin, les dnj

Sonorité claire, phrasé élégant, solos aériens ou éclatants , le discours de Gaudillat abonde de contrastes.

Jazz à Babord

Rémi Gaudillat, fidèle à lui-même, évolue entre rigueur et liberté. Tour à tour incisif et doux, il approfondit encore son jeu avec des phrases dont le non-conformisme laisse filtrer des influences bien digérées et une texture instrumentale caractéristique.

Yves Dorison, Culture Jazz

le trompettiste Rémi Gaudillat a affirmé la singularité d'un style tout en élégance et discrétion au gré des formations qu'il habite S. Ollivier, Jazz Magazine

La trompette solaire de Rémi Gaudillat

Diane Gastellu, Citizen Jazz

fabuleux agitateur de sons et d'idées

F. Bruckert, Le Progrès

Quant à Gaudillat, il démontre ses talents de compositeur. Cet admirateur de Lester Bowie réussit à prolonger en gardant sa personnalité l'héritage du membre de l'Art Ensemble of Chicago et leader du Brass Fantasy 

Julien Gros-Burdet, Citizen Jazz

Rémi Gaudillat ne cesse d'album en album de nous emballer totalement et confirme tout son talent

 D. Gelin, Les dernières nouvelles du jazz

Les compositions de Rémi Gaudillat sont chaleureuses, aventureuses, allègres, impertinentes. Yves Dorison, Culture Jazz

une trompette sobre et fière, portant haut et avec majesté sa mélancolie. Pas du genre à pleurnicher, le pavillon majestueusement dressé, elle sait aussi secouer sa colère. Aymeric Morillon, Citizen Jazz